jump to navigation

Eiffel tower octubre 20, 2008

Posted by christian saucedo in Illumination of structures.
Tags: ,
trackback

Tipo. Iluminación de estructuras – auto activa

Autor. Gustave Eiffel

Autor instalación.

Edificio. Torre Eiffel

Ciudad. Paris

País. Francia

Año. desde 1889

Web. http://www.tour-eiffel.fr/

Imágenes. http://www.tour-eiffel.fr/

Video. http://www.youtube.com/watch?v=5pxAj8t4Nsc&feature=related

Vía. http://www.tour-eiffel.fr/teiffel/uk/documentation/dossiers/page/illuminations.html

Descripción

Description

From gas to electricity

The Tower’s artificial illuminations have been constantly revised and improved throughout the years, taking advantage of the latest innovations in lighting. From gas to electricity, incandescent lamps to neon and not forgetting the sodium lamp.

At the dawn of the 20th century, the Eiffel Tower adopted quite quickly the new electric technology.

The development of electric lighting has allowed the Tower to be bathed in light in a variety of ways over the years.

The first lighting system was installed for the Universal Exposition of 1900, but by 1925, André Citroën set the Tower alive with his colored lighting ad campaign.

In 1937, André Granet added colored lighting to the latticework handrails for the International Exposition of Arts and Techniques.

New golden lighting system for the Tower arrives in 1985
A new golden lighting decorates the Tower, inaugurated on 31 December 1985. Created by Pierre Bideau, lighting designer, this installation is composed of 336 projectors, equipped with sodium-vapour lamps providing the yellow-orange colour. The light rays are oriented upwards lighting up the Tower structure from the inside. This system replaced the installation that had been in service up to the year 1958. It received a unanimous round of applause all over the world, to such an extent that other major cities adopted special lighting so as to highlight their monuments at night.

The Beacon and Sparkes for the “Countdown to the Year 2000”

On 31 December 1999 at the approach of midnight, the entire world will discover the beacon and the Tower’s sparking lights.

The becaon, sending out two light beams with a reach of 80 kilometres, is composed of 4 “marine” motorised projectors. They are operated by automatically piloted computer programs. Since their rotation sweep is 90°, they are synchronized to form a double beam in a cross that pivots around 360°.

The xenon 6000 watt lamps were chosen for their longevity, around 1,200 hours. The lamps are cooled to prevent overheating and a heating system is activated when the temperatures drop below zero Centigrade whilst the lights are off.

This beacon resonates the image of Gustave Eiffel’s Tower itself as a universal and symbolic landmark.

The glittering lights are layered over the golden lighting system that has highlighted the Tower’s structure at night since 1986, marvellous as always.

To finalize the show, the gold lights were shut down and only the sparkling lights performed, ten minutes of magic never seen before, breathtaking.

The glittering light installation of the year 2000 was not made to last and was replaced in June 2003 by another lighting installation meant to weather a period of 10 years. Installing the lights is about as impressive as the lighting itself :

  • A lighting system built to last ten years
  • 25 mountain climbers for the 5-month installation
  • 20,000 special light bulbs (5,000 per side) attached one at a time
  • 40 kilometers of strings of light and electrical cords
  • 40,000 joints and 80,000 various metallic parts weighing 60 tons
  • 230 enclosed lighting fixtures and electrical boxes
  • 10,000 m² of safety nets
  • 120 kilowatts of power.
  • Budget total: 4.55 million euros

2004 – January 24: The Eiffel Tower Celebrated the Chinese New Year in Red!

Relying on spotlights on the outer Tower, the most celebrated monument in Paris beamed scarlet red colors for the occasion of the Chinese New Year on Saturday, January 24, 2004.

Following the Chinese New Year parade on the Champs-Elyséees, the Chinese and French Culture ministers as well as the mayors of Peking and Paris were present at the “lights on” ceremony at the Tower.

Sponsored by the company Electricite de France, the red lighting lasted for five days until the morning of January 29th, visible each day from 5pm to 7:30am.

The Tower Turns Blue for the 20th Anniversary of Europe Day

For the 20th edition of Europe Day, the Eiffel Tower turned blue on 9 May 2006.

Description

La Tour Eiffel, de par sa dimension et sa structure, inspire les innovations et les créations lumineuses les plus sophistiquées et les plus originales. Tour à tour scintillante, phare parisien, publicité, flambeau, sapin de Noël, habillée de rouge ou théâtre de feux d’artifice, son histoire est intimement liée à celle de la lumière. Féeries. Eblouissements. Souvenirs…. Déjà le soir de son inauguration, dix mille becs de gaz soulignaient la robe de la grande dame de fer !

1889

Deux projecteurs sur rails installés au dernier étage de la Tour éclairent les monuments de Paris. Son phare bleu-blanc-rouge à feu continu et à éclats périodiques est le plus puissant du monde. Durant l’Exposition universelle, la Tour est illuminée chaque soir à l’aide de becs de gaz disposés dans des globes de verre opalin.

1900

L’éclairage de la Tour devient entièrement électrique. 5 000 ampoules dessinent ses flancs en lignes continues.

1907

Une horloge géante de 6 mètres de haut installée au 2e étage donne l’heure en chiffres lumineux.

1925-1936

André Citroën, séduit par un projet de féerie lumineuse, met 500 000 francs à la disposition de Fernand Jacopozzi. Un dispositif de 250 000 lampes de couleurs différentes est installé sur le monument. La première du spectacle a lieu le 4 juillet 1925. On voyait le nom de Citroën à une distance de quarante kilomètres sur trois faces de la Tour. Le spectacle, considéré trop coûteux (près d’un million de francs), est interrompu en 1936.

1933

Citroën offre une horloge aux Parisiens avec un cadran de 15 mètres de diamètre. Les aiguilles sont des rayons de lumière multicolores s’allumant successivement pour donner l’heure.

1937

L’Exposition des arts et techniques. André Granet réalise sous l’ossature de la première plate-forme un lustre gigantesque avec 10 km de tubes fluorescents de couleurs variées. Trente projecteurs de marine braqués vers le ciel habillent la Tour d’une lumière blanche tandis que sa dentelle de fer porte des reflets en or, bleu et rouge. Chaque soir, ses plates-formes se transforment en fontaines de feu. Après la dernière guerre, la Tour devient phare aérien de Paris (dispositif supprimé en 1974).

Mai 1958

1,290 projecteurs sont installés dans plusieurs fosses du Champ- de-Mars (en service jusqu’au 31 décembre 1985) pour éclairer le monument.

1978

Pour Noël, un sapin lumineux décore la Tour de 30 000 ampoules.

1985

Un nouveau dispositif pour éclairer la Tour Eiffel est inauguré le 31 décembre 1985. Conçu par Pierre Bideau, ingénieur éclairagiste, le dispositif est l’élément final du programme de restauration du monument décidé par la ville de Paris en 1980. 336 projecteurs (1 000 W, 400 W, 150 W), à faisceaux lumineux dirigés du bas vers le haut illuminent la Tour Eiffel de l’intérieur de ses structures. Ils remplacent les 1 290 projecteurs en service depuis 1958. Les nouveaux projecteurs sont installés par batteries de 4 à 7 appareils. Tous sont équipés de lampes à sodium haute pression de couleur jaune orangé (excepté 8 projecteurs situés au sommet et munis de lampes incandescentes).

L’allumage des projecteurs s’effectue en moins de 10 mn. Il est commandé soit manuellement, soit par un interrupteur crépusculaire protégé contre les risques de déclenchements intempestifs.

La puissance installée du dispositif est de 320 kW (620 kW précédemment). La consommation annuelle est de 680 000 kWh.

Les lampes à sodium haute pression (longévité : 6 000 heures) initialement fournies par Philips et Mazda sont changées tous les 3 ans.

Le coût total de l’installation du dispositif a été de 4 millions de francs, l’exploitation annuelle est de 600 000 francs.

Cette illumination, qui a rencontré un succès unanime et mondial, a été le point de départ, à Paris et dans les grandes villes de France et du monde, d’un renouveau de la remise en valeur nocturne des monuments.

5 avril 1997

A minuit, le maire de Paris déclenche le compteur lumineux « J – 1000 avant l’an 2000 ». Situé à 100 mètres du sol sur le côté du monument face au Trocadéro, le compteur est allumé jour et nuit, changeant le décompte chaque jour à minuit. Il mesure 33 mètres de haut, 12 de large et pèse 50 tonnes. Il comporte 1,342 projecteurs.

31 décembre 1999

La Tour Eiffel donne le top de l’An 2000. A 0h00 une véritable danse de feu de 3 mn 30 s se met en mouvement dans un ballet pyrotechnique inédit. A cette occasion, le scintillement conçu par Pierre Bideau est dévoilé, la Tour Eiffel « pétille » désormais de 20 000 feux toutes les nuits 10 minutes au début de chaque heure tandis que son nouveau phare balaie Paris. Cet événement est un succès international et les images sont retransmises dans le monde entier.

2000

Le compteur lumineux affiche toute l’année « An 2000 ».

31 décembre 2000

Le scintillement de Tour Eiffel s’habille de bleu pour quelques nuits pour célébrer le passage du nouveau millénaire.

14 juillet 2001

Après 18 mois, le scintillement s’éteint. Prévu pour une durée initiale de 12 mois mais prolongé en raison de son succès unanime, le dispositif, arrivé au bout de ses possibilités, est arrêté.

21 juin 2003

La Tour Eiffel retrouve son scintillement pour 10 ans à l’occasion de la Fête de la musique. C’est en direct du plateau de France 2 installé sur le Champ-de-Mars que le maire de Paris, Bertrand Delanoë, déclenche le nouveau scintillement. Le scénario est le même que celui de l’an 2000 : 10 minutes au début de chaque heure de la tombée de la nuit à 2 heures du matin l’été (1 heure du matin l’hiver).

24 janvier 2004

La Tour Eiffel est illuminée en rouge. A l’occasion des Années croisées France-Chine et pour la première fois depuis sa création, la Tour Eiffel s’habille de rouge du 24 au 29 janvier pour fêter le Nouvel An Chinois. Grâce à un savant jeu de projecteurs extérieurs, le monument est baigné d’une lumière rouge écarlate, symbole de bonheur, fête, joie et prospérité. Le coup d’envoi est donné le 24 janvier lors d’une cérémonie d’illumination en présence des ministres français et chinois de la Culture et des maires de Paris et Pékin depuis la place Jacques-Rueff sur le Champ-de-Mars.

2004

Changement des 336 projecteurs (Philips) qui produisent l’illumination dorée de la Tour Eiffel.

2006

Le 8 mai à minuit, la Tour s’illumine en bleu, pour célébrer la 20e édition de la Fête de l’Europe.

2007

• Le 1er février, entre 19h55 et 20h, la Tour suspend son illumination dans le cadre de l’opération « 5 minutes de répit pour la planète ». Un geste symbolique fort, témoin de son engagement affiché en faveur du développement durable. La Tour renouvellera l’opération le 22 octobre de la même année.

• Le soir du 6 septembre, le Maire de Paris, accompagné du Président de l’International Rugby Board et le Président de la Fédération française de rugby, dévoile l’habillage lumineux que la Tour Eiffel revêtira durant toute la durée de la Coupe du Monde de rugby (7 septembre au 20 octobre). Éclairée en vert jusqu’au 2e étage pour rappeler la pelouse, la Tour est encadrée d’un but de rugby lumineux, avec une barre transversale de 85 mètres de long. Un gigantesque ballon de 13 mètres accroché sous le 2e étage simule l’essai transformé et un écran géant de 120 m2 permet de suivre les résultats des matchs.

2008

La Tour Eiffel suspend son illumination 5 minutes le 15 février en participation à la Journée de l’économie de l’énergie, organisée en célébration du 3e anniversaire de l’entrée en vigueur du Protocole de Kyoto.

Comentarios»

1. Torre Eiffel . 120 años « NAIT5 - abril 1, 2009

[…] más info: https://nait5.wordpress.com/2008/10/20/the-eiffel-tower/ […]

2. AdmimiSkymn - junio 21, 2011

Hello all! I like this forum, i set up tons interesting people on this forum.!!!

Large Community, regard all!

3. scale die cast - agosto 16, 2014

Hello to all, for the reason that I am in fact keen of reading
this web site’s post to be updated daily. It contains nice data.


Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: